Accueil Non classé Qui est responsable de la colonisation ?

Qui est responsable de la colonisation ?

1
0
225

 

 

 

 

Le débat sur le passé colonial de la France a l’air de tourner en rond et s’enlise dans un dialogue de sourd. Mais puisqu’il s’agit d’une question historique, l’histoire de la colonisation dans le monde peut nous aider à prendre du recul sur ces traumatismes humains.

Qui a été le premier colon de l’humanité ? Il s’agit d’ homo sapiens lui même, visiblement africain de surcroît. Les migrations humaines ont été très hétérogènes durant l’histoire ; parfois elles répondaient à un besoin de peuplement humain, d’un besoin de main d’œuvre aussi, elles étaient motivées également par une curiosité pour le monde qui nous entoure ou par l’espoir d’une vie meilleur. Mais elles obéissaient aussi à des fins de conquêtes territoriales. Ce modèle d’état n’a pas eu d’autres alternatives pendant très longtemps.

Si les conquêtes européennes sont les plus récentes, et sont donc celles qui ont marqué le plus l’histoire contemporaine, il s’agit pourtant d’un phénomène mondial, un peu à la mode depuis l’antiquité, jusqu’à ce que les droits de l’homme commencent timidement à se faire entendre et que les nations unis encouragent un minimum de dignité humaine à travers le monde

Aucun continent n’a été épargné par ce fléau : La Chine a été unifié par le sang autrefois, c’est aussi le cas pour l’inde, L’URSS a connue son épopée coloniale en Asie, les Incas avant d’être massacrés par les espagnoles, se sont comportés en conquérant prétextant une mission civilisatrice en Amérique du sud. La Turquie également, a fondé un empire maintenu par la force et la contrainte sur plusieurs continents.

La majorité des pays dans le monde ont été colonisé au moins une fois, sont donc-ils en droits de demander réparation à l’ancien occupant ? La Grèce pourrait donc demander à la Turquie de lui restituer Byzance, le Canada peut exiger de se séparer de la langue française, les Américains seront priés aussi de retourner en Europe,.. la liste est encore longue.

Aujourd’hui, certains réclament à la France justice, pardon ou réparation, pour ces anciennes conquêtes militaires, mais cela a t’il vraiment un sens ? Faudra t’il juger des morts ? Ou bien convoquer des septuagénaires en guise de témoin ? Les nouvelles générations ont surtout été influencées par la crise climatique, la mondialisation ou bien le chômage, mais ne connaissent pas grand-chose de ce chapitre de l’histoire.

Demander réparation à un pays voisin est une chose, mais il semble aussi important de réparer sa propre mémoire, de reconnaître certaines injustices. Comme au Maghreb, si la question coloniale se concentre autour de la France, pourtant les autochtones berbères depuis l’antiquité ont toujours été gouverné par un élément venu de l’extérieur : les carthaginois étaient des phéniciens venus du Liban, puis les romains sont arrivés, ensuite les arabes, les turcs et enfin les Français. Certains éditorialistes reprochent aux arabes d’avoir imposés leur langue à de nombreux peuples conquis, ils ont une mémoire courte car l’empire romain à fait la même chose en Europe, en imposant le latin, celui-ci a donné naissance à de nombreuses langues utilisés encore aujourd’hui.

Nous pouvons indéfiniment nous faire des reproches mutuels concernant le passé, mais cela s’appelle tourner en rond. Tenter de réécrire l’histoire est symptomatique d’un monde qui n’arrive plus à se projeter dans l’avenir.

Si le passé peut être source de mémoire ou d’enseignement, il ne doit nullement être modifié ou instrumentalisé à des fins politiques.

Terre entre nos mains

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jonasdjeser
Charger d'autres écrits dans Non classé

Un commentaire

  1. 010446g

    6 avril 2021 à 21 h 03 min

    Juste!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Radotage: La roche du loup

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les contradictions de notre modèle de société.

  Lutte contre le séparatisme, rappel de la loi contre les signes religieux, budget v…