Accueil Non classé S’il est élu(e), le nouveau président devra reconnaître les erreurs de la France…

S’il est élu(e), le nouveau président devra reconnaître les erreurs de la France…

0
0
108

S’il est élu(e), le nouveau chef des armées, avant de continuer de négocier la paix en Ukraine, devra reconnaître que l’ONU, dont la France est un état membre et qui devait s’assurer du maintien de la paix dans la monde, a été un échec totale depuis sa création. Celle- ci n’a pas su empêcher les conflits partout dans le monde, en Asie, au moyen-Orient, en Afrique, et en Europe. Elle n’a pas su protéger certaines populations de la colonisation, n’a pas non plus, réussi à réunir certains peuples divisés par des frontières, créé au lendemain des empires. L’ONU enfin, n’a pas su encourager l’émergence de nouvelles élites politiques, dont beaucoup aujourd’hui sont des vestiges du passé ( capitalisme, dictature, théocratie) et qui ne sont pas du tout en phase avec la population, la France en première.

S’il est élu(e), le nouveau président devra reconnaître que notre modèle de société, depuis 30 ans, est bien plus proche du capitalisme à l’américaine, qu’à un véritable modèle républicain, socialiste ou écologique. Les américains au moins, possèdent du pétrole. Celui-ci devra reconnaître que cela a été une folie de baser les fondements d’une économie entière sur des énergies fossiles que nous ne possédons pas, et dont l’approvisionnement dépend de facteurs que nous ne maîtrisons pas du tout. Encourager le diesel par exemple, pendant des années, pour ensuite en dissuader son utilisation, un véritable gouvernement responsable doit aussi assumer et reconnaître ces erreurs passés.

Aucun des derniers présidents Français n’a apporté la moindre analyse, ne sont pas du tout en phase avec les aspirations des peuples, et appartiennent également au passé.

Le nouveau chef de l’état s’il est élu(e), et avant d’essayer de contrôler l’immigration qui ne veut pas s’intégrer, devra reconnaître que la France n’a plus de véritable modèle d’identité à partager à sa population, ce modèle identitaire que l’on veut nous diffuser, n’est qu’une illusion et un fantasme politique, puisque la majorité de la population y est complètement indifférente. Alors, avant d’inviter à cette identité, reconstruisons là, cela séduira naturellement les peuples, et redonnera du prestige à la France dans le monde.

Le premier homme de la nation, s’il est élu, et avant de réformer l’éducation nationale devra reconnaître que la France perd chaque jour un peu plus son système de valeur hérité de nos chers aînées : intégrité, solidarité, courage, responsabilité, loyauté, curiosité et émerveillement disparaissent lentement..

Voilà ce que j’attends du prochain président de la République, mais je crois que moi aussi, je vis aussi un peu dans une illusion, mais à la différence près,  j’en ai au moins conscience, car fantasmer et rêver est finalement le deniers recours face à ce monde étrange….

index

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jonasdjeser
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

les mensonges d’Éric Zémmour.

Les élections approchent, l’éditorialiste peine à recueillir les parrainages nécessa…