Accueil Non classé La France est t’elle gangrenée par l’islamisme ?

La France est t’elle gangrenée par l’islamisme ?

2
0
569

 

 

 

Le réalisateur du dernier film « la conspiration du Caire », tarik Saleh, a bien résumé la situation lors d’un récent entretien, où il a affirmé que « l’Occident ne comprend rien à l’Islam ».

 

On doit bien avouer que cette déclaration est loin d’être fausse, car à l’heure où l’Europe a su revisiter et mettre à l’honneur les arts de l’islam comme c’est le cas au musée du Louvre par exemple, il est en revanche toujours incapable de cerner certains éléments essentiels de cette religion. On peut les compter peut-être sur les doigts, les rares personnes en France capable de faire la différence entre l’islam sunnite et l’islam chiite, capable de définir ce qu’est l’islamisme, ou bien quand commence le repli identitaire… Je suis moi-même musulman pratiquant depuis plus de vingt ans et j’avoue avoir du mal à poser une définition sur chacun de ces mots.

 

 

Mais visiblement, cela ne pose aucun problème, ni à notre ministre de l’intérieur, ou ni à nos chers journalistes qui se lancent à corps perdu dans la mêlée…

 

Et oui, c’est comme ça et pas autrement, ainsi il a été décidé, il a été décidé que le port du voile sera un signe de repli communautaire et un signe d’une montée de l’islamisme, ces symptômes pourraient laisser penser qu’une enquête interne a été menée, des témoignages rassemblés, des éléments reconstitués, mais non.

 

Visiblement une simple augmentation du port du voile en milieu scolaire suffirait pour prouver toutes ces allégations, alors si la France se remet à croire au messie que l’on nomme aussi tesla, la France entend aussi des voix, qui émanent de ce qu’on appelle aussi burka… Quel étrange raccourci, cela ne revient-il pas à dire que si une fille porte une mini-jupe, alors c’est sûrement une prostituée qui fréquente un autre milieu ? Un vêtement reste un vêtement, pourquoi a t-on besoin de le relier à une idéologie quelconque  ? Il peut indiquer la présence d’une pratique religieuse, mais ne rentrons-nous pas dans la vie privée des autres ?  Essayons de retrouver un peu le regard d’un enfant, un regard qui ne porte pas de jugement…

 

Le port du voile en milieu scolaire pose certainement des problèmes d’ordre, et surtout une éventuelle atteinte à la laïcité, mais quel est le lien avec l’islamisme ?

Et surtout, en quoi cela prouve un éventuel repli identitaire ? La question reste ouverte…

 

La France et l’Europe, détiennent une certaine pudeur, différente du monde musulman, il y a une  certaine pudeur dans les relations sociales en Europe, chose qui n’existe pas vraiment dans le monde musulman. A l’inverse, ce dernier possède une pudeur, différente de celle de l’Occident, c’est celle du corps, voilà ce que dit simplement et rien d’autre, le port du voile…

 

Terre entre nos mains

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jonasdjeser
Charger d'autres écrits dans Non classé

2 Commentaires

  1. Abu

    30 octobre 2022 à 1 h 16 min

    Bonsoir,
    Texte intéressant mais l’idée n’est pas de connaitre l’Islam mieux que les musulmans.
    La question est que l’Islam respecte la laïcité comme le font les chrétiens et les juifs tout simplement.
    Pour l’Islam serait l’exception alors que la vertu de la laïcité est d’éviter tout potentiel conflit comme cela a existé en France lorsque les protestants et les catholiques se sont trucidés ou d’éviter aujourd’hui un communautarisme et un repli de chacun des « camps » en présence.

    L’idée aussi est d’éviter l’intrusion de la religion dans la direction de l’Etat et de subir toute influence théocratique extérieur comme l’Eglise le faisait avec La France fille ainée de l’Eglise.

    LA laïcité est là pour tous nous protéger, nous mettre sur un pied d’égalité, la religion restant autorisé mais dans une sphère privée.

    Enfin si l’on se rapporte au foulard, certain vous diront qu’il n’est en rien obligatoire et que le voile dont il est question dans le coran ne concerne que les femmes du prophètes. Un Imam comme Hassan qui est en fuite en Belgique par exemple disait que la pratique de l’Islam ne doit pas se faire au détriment des musulmans en rendant la vie des musulmans impossible et en renvoyant en plus une image négative de l’Islam. L’Islam doit se vivre de manière intelligente et non jusqu’au boutisme car dans ce cas cela retournera les musulmans eux même d’Allah.

    Et dans le pire des cas je vous rappelle le Hijra qui invite les musulmans vivant dans un pays non musulmans à émigrer pour vivre pleinement leur foi.

    Bonne soirée

    Répondre

    • jonasdjeser

      30 octobre 2022 à 8 h 55 min

      Bonjour à vous , il ne s’agit pas ici de faire l’apologie du foulard , le port de celui ci est tout à fait discutable nous sommes bien d’accord . Et il ne s’agit pas non plus de dénigrer la laïcité.
      Il s’agit surtout de comprendre quel lien étrange a été établi entre le port du foulard , qui peut être interprétée de nombreuses manières et une idéologie …

      Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Extrait du livre « vers un monde 2.0″.

Ce livre est toujours à la recherche d’un éditeur. « Comme nous l’avons vu, ré…